Trois, deux, un et décollage ! À la conquête de l’espace

Modèle du Spoutnik
Projection de ciel étoilé
Rover lunaire d’Apollo 17 (réplique)
Reproduction du module lunaire
Combinaison spatiale d’Edgar Mitchell
Échelle planétaire
Modèle du Spoutnik
Modèle du Spoutnik
Projection de ciel étoilé
Rover lunaire d’Apollo 17 (réplique)
Reproduction du module lunaire
Combinaison spatiale d’Edgar Mitchell
Échelle planétaire
Projection de ciel étoilé
Modèle du Spoutnik
Projection de ciel étoilé
Rover lunaire d’Apollo 17 (réplique)
Reproduction du module lunaire
Combinaison spatiale d’Edgar Mitchell
Échelle planétaire
Rover lunaire d’Apollo 17 (réplique)
Modèle du Spoutnik
Projection de ciel étoilé
Rover lunaire d’Apollo 17 (réplique)
Reproduction du module lunaire
Combinaison spatiale d’Edgar Mitchell
Échelle planétaire
Reproduction du module lunaire
Modèle du Spoutnik
Projection de ciel étoilé
Rover lunaire d’Apollo 17 (réplique)
Reproduction du module lunaire
Combinaison spatiale d’Edgar Mitchell
Échelle planétaire
Combinaison spatiale d’Edgar Mitchell
Modèle du Spoutnik
Projection de ciel étoilé
Rover lunaire d’Apollo 17 (réplique)
Reproduction du module lunaire
Combinaison spatiale d’Edgar Mitchell
Échelle planétaire
Échelle planétaire

Du 5 juillet 2019 au 1 novembre 2020

Il y a cinquante ans, Neil Armstrong et Buzz Aldrin étaient les premiers à poser le pied sur la Lune. Cette exposition impressionnante du HNF retrace la conquête de l’espace par l’homme.

Dédiée à la conquête spatiale, l’exposition dévoile les coulisses impressionnantes de l’espace sur une surface de 800 mètres carrés. Elle invite le public à un voyage où système planétaire et véhicules spatiaux se côtoient dans l’obscurité la plus totale.

Roche lunaire : une belle entrée en matière

La visite commence par une expérience hors du commun : le public est invité à admirer un petit morceau de roche lunaire, exposé dans une vitrine.

La voûte céleste est projetée sous une coupole afin de souligner notre rapport avec l’espace. Une reproduction du disque de Nebra, un astrolabe et un télescope sont autant de témoignages de l’aspiration de l’homme vers les étoiles.

Les prémices de la science des fusées à Peenemünde, en Allemagne, sont aussi le théâtre de la guerre et la mort comme en atteste la chambre de combustion détruite d’un missile V2. Les visiteurs découvriront également un « mélangeur » de la fusée V2, qui pourrait s’apparenter au tout premier ordinateur de bord.

Spoutnik et Apollo : du choc au triomphe

Le programme Apollo est au centre de l’exposition avec des installations spectaculaires qui permettront au public de survoler la surface du satellite de la Terre à bord du rover lunaire, comme les astronautes d’Apollo 17, ou encore de se tenir dans le cockpit du module d’atterrissage d’Apollo 11 à l’image d’Armstrong et Aldrin. Les visiteurs pourront observer non seulement un modèle miniature du module intégral, mais aussi un tableau de bord et deux tableaux de commande originaux des fusées Saturn.

Enfin, un astronaute flottant dans l’espace et un voyage à travers le système planétaire sont représentés en trois dimensions à l’aide de Deep Frame : une attraction unique sans recours à des lunettes 3D.

Stations spatiales, fusées et combinaisons d’astronaute

Différentes stations spatiales, fusées et sondes sont exposées, de la Saturn V à la navette spatiale américaine en passant par l’ISS, où l’astronaute allemand Alexander Gerst a temporairement élu domicile. Autres pièces présentées : la chambre de combustion d’une fusée Ariane 5, la première sonde à avoir atterri sur une comète ainsi que plusieurs combinaisons spatiales. Il est même possible de détailler les diverses couches d’une des combinaisons par le biais de la réalité augmentée.

Quant à l’espace consacré à la navigation par satellite, il illustre clairement une utilisation concrète de ces techniques au quotidien.

Avenir et espace ludique

À quoi ressemblerait un voyage vers Mars ou la vie sur la Lune ? Un rover, une « taupe » et un robot d’exploration de Mars retracent les recherches scientifiques sur la Planète rouge.

Et pour finir en beauté, l’exposition s’achève avec le Lunar Lander Land : les enfants pourront conduire une astromobile ou laisser leur empreinte dans la « poussière lunaire ». À l’aide de boîtes de conserve, ils découvriront également la pesanteur des planètes de notre système solaire.

Extincteur et carte lunaire dans le foyer

Le foyer du musée HNF propose un aperçu initial ou complémentaire de la conquête de l’espace en exposant le modèle de la fusée Ariane 6 dont le lancement est prévu pour juillet 2020, ainsi que l’extincteur original de la mission Apollo et le gant d’un cosmonaute. Sans oublier la montre de bord du vaisseau Soyouz 18 de 1975 et la carte lunaire utilisée par l’équipage d’Apollo 12 en novembre 1969, signée par Richard (Dick) Gordon.

Aperçu de la zone d’exposition « Mission sur la Lune »
Aperçu de la zone d’exposition « Stations spatiales »
Navette spatiale américaine et autres vaisseaux
L’avenir dans l’espace
Aperçu de la zone d’exposition « Mission sur la Lune »
Aperçu de la zone d’exposition « Mission sur la Lune »
Aperçu de la zone d’exposition « Stations spatiales »
Navette spatiale américaine et autres vaisseaux
L’avenir dans l’espace
Aperçu de la zone d’exposition « Stations spatiales »
Aperçu de la zone d’exposition « Mission sur la Lune »
Aperçu de la zone d’exposition « Stations spatiales »
Navette spatiale américaine et autres vaisseaux
L’avenir dans l’espace
Navette spatiale américaine et autres vaisseaux
Aperçu de la zone d’exposition « Mission sur la Lune »
Aperçu de la zone d’exposition « Stations spatiales »
Navette spatiale américaine et autres vaisseaux
L’avenir dans l’espace
L’avenir dans l’espace

Visite virtuelle de l'exposition

Envie de découvrir ce qui vous attend dans notre grande exposition temporaire "Trois, deux, un et décollage! À la conquête de l'espace"? Explorez le parcours dans une visite à 360 degrés.

Cliquez sur l'image pour démarrer!

Visite virtuelle de l'exposition

Tarifs

L'entrée à l'exposition spéciale est déjà incluse dans le billet standard. Une taxe séparée n'est pas nécessaire.

Informations supplémentaires

Site d'exposition : 3ème étage du musée HNF

Surface d'exposition : 800 mètres carrés

Textes, vidéos et supports multimédias disponibles en allemand et en anglais.

Coopération

L'exposition " À la conquête de l'espace " a été élaborée par le musée HNF en coopération avec l'équipe de gestion de missions spatiales de l'agence spatiale allemande DLR.

Gestion de projet

Michael Mikolajczak, HNF
mmikolajczak(at)hnf.de
+49 (0) 5251-306-984

Conception

ORS-desi3n :

Alexander Ostermann, Paderborn
Christian Rakautz, Berlin
Raimund Schucht, Berlin

Conception Lunar Lander Land :

Volker Morawe, Amsterdam

Contact presse

Andreas Stolte
astolte(at)hnf.de
+49 (0) 5251-306-914

Nous utilisons des Cookies uniquement pour Statistikzwecke et nécessaires au Fonctionnement de la Page. Nous utilisons Matomo et l'anonymisation de l'Adresse IP. Les Cookies ne sont mis, si Vous acceptez. Pour plus d'Informations sur les Cookies, consultez notre politique de Confidentialité.